Sékou Koundouno : ‘‘ ceux qui sont à la recherche du dialogue peuvent continuer à aller prendre du café avec les despotes’’

Sékou Koundouno est contre toute idée de dialogue avec le régime d’Alpha Condé qu’il qualifie de bande de despotes. Le chargé de stratégie du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) indique qu’il est impossible d’aller à un dialogue alors qu’il y a une centaine de morts dans les manifestations politiques.

« Le dialogue n’est pas à l’ordre du jour dans notre philosophie. On ne peut pas parler de dialogue alors qu’il y a 156 jeunes démocrates qui ont été assassinés par les forces de défense et de sécurité sous les ordres d’Alpha Condé. Pour le respect de la mémoire de nos martyrs, la lutte va se poursuivre », a déclaré l’activiste avant d’indiquer que lui et ses amis de lutte ne peuvent pas discuter avec le régime d’Alpha Condé.

« Nous ne pouvons pas discuter avec un despote. Ceux qui sont à la recherche du dialogue peuvent continuer à aller prendre du café avec la bande de despotes »

Poursuivant, M. Koundouno indique que la Guinée est gérée par des despotes.

« Nous sommes dans un État néant avec des despotes qui ont pris la nation en otage le pays et qui ont procédé à une caporalisation des institutions. A chaque guinéen de ne pas accepter d’être dans une situation de résiliation’’.

Sadou Diallo