Sekou Koundouno, après sa libération s’est exprimé.

Arrêtez la semaine dernière avec son ami et compagnons de lutte, Sekou Koundouno et Ibrahima Diallo du Front national pour la défense de la constitution « FNDC » ont été libérés ce vendredi.

Le premier cité s’est exprimé juste après leurs sortie, à travers sa page Facebook Sekou Koundouno se dit plus que jamais déterminé à continuer le combat.

<> à conclut le chargé des opérations du FNDC

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies