Sékou Keita du Ministère de la Justice sur la mort de Roger Bamba :  »Nous ne nous reprochons absolument de rien… »

Alors que plusieurs voix s’élèvent pour dénoncer les circonstances du décès de Roger Bamba, militant de la formation politique UFDG, en incriminant le ministère de la Justice, le porte-parole dudit ministère a ténu a redorer l’image de son département. Sur les ondes de la RFI, Sékou Keita assure que Roger Bamba n’a aucunement été maltraité.

«Les conditions de détention, certes, nous ne pouvons pas nous en féliciter. Mais, M. Roger Bamba quand même remplissait ces conditions de détention qu’aujourd’hui on peut qualifier d’acceptables. Nous garantissons une autopsie si elle est demandée par la famille ou des proches pour tirer cela au clair. Nous ne nous reprochons absolument de rien», a-t-il laissé entendre tout en affirmant que le défunt est mort d’une “cirrhose du foie’’.

Pour rappel, Roger Bamba est décédé jeudi à l’hôpital national Ignace Deen où il a été transporté d’urgence de la maison centrale de Conakry quelques heures plus tôt.

Boubacar Barry pour flashguinee.info