The news is by your side.

Santé : Les cliniques privées haussent le ton et demandent des comptes au gouvernement

0

Ce jeudi 1er Aout 2019, les membres de L’Ordre National de la Médecine Libérale (ONAMEL) et la Fédération des Associations des Cliniques, ONG Cliniques et Para cliniques de Guinée (F/ACPG) étaient face aux hommes de médias.

Ces hommes de santé privée exigent la réforme des cliniques en Guinée.

« C’est aussi une minorité de cliniques qui font peur à la population d’aller dans les autres cliniques. C’est pourquoi nous disons que notre première activité c’est de poursuivre la cartographie sanitaire privée. Cette cartographie sanitaire privée c’est quoi ? C’est d’aller recenser les cliniques par compétence, personnel par personnel, les prestations de services et les prix. Quand nous aurons tous ça sur la table, nous allons discuter. Et ça c’est dans la capitale Conakry et à l’intérieur. Et nous reviendrons pour livrer les tarifs réglementaires que les cliniques doivent infliger, octroyer sur les prestations sanitaires privées », a expliqué Dr Golé Beavogui

Au de-là de cette volonté, ses médecins rencontrent beaucoup de difficultés dans l’exercice de leur métier. Dr Golé revient sur quelques-unes. « Il y’a le blocus dans d’obtention des agréments, le sous équipement des cliniques privées, malgré que quelques-unes en sont bien équipées, par manque de subvention, l’exclusion des cliniques privées aux différentes activités sanitaires subventionnées par les organismes internationaux, le manque de formation continue des agents de santé privée ».
C’est pour relever ce défi que ces organisations de santé demandent la mise en place de l’Ordre National des Médecins privés de Guinée.
Source kalenews.org

Thierno Yaya Diallo pour flashguinee.info

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite