Sadio Mané et Naby Keita victime de racisme: Liverpool se dit << indigné >>

après la défaite de Liverpool (1-3) face au Real Madrid mardi soir, les joueurs africains Sadio Mané, Naby Keita et l’anglais Trent Alexander-Arnold ont été visés par des insultes racistes. Sur leurs derniers post sur les réseaux sociaux, les trois hommes ont reçu des émojis de singe. Un fait que leur club n’a pas manqué de remarquer et de dénoncer.

« Une fois de plus, nous parlons malheureusement d’odieuses insultes racistes au lendemain d’un match de football. C’est totalement inacceptable et ça doit cesser. En tant que club, nous offrirons à nos joueurs tout le soutien dont ils auront besoin. Nous travaillerons aussi avec les autorités compétentes pour identifier, et si possible, poursuivre les personnes respons. », a lancé le club dans un communiqué

Liverpool finit le communiqué par s’en prendre aux organes de modération des réseaux sociaux : « Nous savons que ce ne sera pas suffisant, tant que les mesures préventives les plus fortes possibles ne sont pas prises par les réseaux sociaux et les organes de réglementation qui les dirigent. »

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies