La nouvelle est à vos côtés.

Retour sur la journée infernale des joueurs du PSG

Délocalisé au Parc des Princes, l’entraînement du Paris SG s’est fait sous les sifflets et un torrent d’insultes après l’élimination du club de la capitale en Ligue des Champions.
Depuis mercredi dernier et l’élimination des huitièmes de finale de la Ligue des Champions face à Manchester United (2-0 ; 1-3), les joueurs du Paris Saint-Germain sont restés cloîtrés. Excepté Adrien Rabiot, sorti en boîte de nuit le soir de la rencontre face aux Red Devils, les éléments du club francilien ont évité le plus possible de se montrer en public, histoire de ne pas s’attirer les foudres d’éventuels supporters fous de rage après la contre-performance de mercredi soir.

Jeudi, le décrassage avait été annulé histoire de sortir un petit peu la tête de l’eau, mais, ce dimanche, les hommes de Thomas Tuchel retrouvaient le chemin des rectangles verts. Une fois n’est pas coutume, c’est au Parc des Princes qu’ils se sont entraînés et non au Centre Ooredoo, à Saint-Germain-en-Laye pour des raisons de sécurité. L’entrée des joueurs du centre d’entraînement avait été taguée et, même si les inscriptions avaient été effacées cela témoigne de l’ambiance qui régnait autour du club.

« Paris c’est nous »
Dès leur sortie du car, les leaders du championnat ont subi de nombreuses insultes sans toutefois répondre que ce soit par un mot, par un geste ou encore par un regard. Vers 15h30, des supporters se massent dans l’enceinte tandis que les patrons du Collectif Ultras Paris (CUP) discutent avec quelques cadres dans le vestiaire. Lors de leur entrée sur la pelouse, après un discours de Thomas Tuchel, ils vont subir encore autre chose.

Des insultes dans tous les sens, une banderole « Paris c’est nous » est déployée et les sifflets ne s’arrêtent pas. Une ambiance qu’on n’avait pas vue au Parc des Princes depuis quelques années maintenant. Jean-Claude Blanc, Thiago Silva et Marquinhos ont pris le micro, selon Le Parisien, et ils furent les trois joueurs du PSG à s’exprimer après les excuses de Presnel Kimpembe et l’interview de Kylian Mbappé sur TF1 ce dimanche. La réception de Marseille, dimanche prochain (rencontre à suivre en direct sur notre live commenté) risque d’être explosive.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies