Respect des règles administratives : Alpha Condé menace de sanctionner des ministres

Le président Alpha Condé veut faire du respect des règles administratives son cheval de bataille. Ce jeudi 4 mars, lors du traditionnel conseil des ministres, le chef de l’Etat a invité ses ministres au strict respect des principes et règles de fonctionnement de l’Etat tout en rappelant qu’une tolérance zéro sera réservée à tout manquement à ces règles.

Extrait du compte-rendu du conseil des ministres

Le Président de la République a appelé les membres du Conseil au strict respect des principes et règles de fonctionnement de l’Etat, en bannissant de leur comportement toute attitude contraire à l’éthique et à la morale publique. Il a rappelé qu’une tolérance Zéro sera réservée à tout manquement et à tout écart dans la gestion et, en particulier, à toute violation de l’orthodoxie administrative et financière

Le Chef de l’Etat a soutenu que l’objectif des contrats de performance souscrits par les hauts cadres des départements du Budget et des Finances qui seront étendus à d’autres services, est de réduire les déperditions des ressources publiques et contribuer à l’amélioration de la qualité de la dépense de manière à rendre le budget national plus à même de couvrir les frais de fonctionnement de l’Etat

Le Président de la Républiqueinformé que la centralisation des bilans, l’établissement des contrats de performance, la digitalisation des procédures financières, le lancement des timbres fiscaux électroniques, l’application des e-paiements et e-facturation et d’autres mesures en cours, contribueront à limiter considérablement la corruption et le gaspillage des ressources publiques

Le Chef de l’Etat a instruit les membres du Gouvernement de promouvoir davantage le financement des projets sectoriels par des financements extérieurs grâce à des initiatives visant à obtenir l’accompagnement des partenaires techniques et financiers de la Guinée dans la mise en œuvre de notre programme de développement économique et social

Le Président de la République a invité le Gouvernement à lancer une vaste campagne d’information des populations autour de leur droit d’accès aux prestations et documents devant être délivrés à titre gratuit par l’Administration publique, afin de mettre un terme aux paiements indues pour des services publics devant être gracieusement rendus aux citoyens

Le Chef de l’Etat a réitéré ses instructions relatives à la tenue régulière des Conseils de cabinet au sein des départements ministériels dans le but d’assurer une meilleure coordination des services et une bonne circulation de l’information

Le Président de la République a instruit les Ministère en charge de la Santé et de la Sécurité de veiller au strict respect des nouvelles mesures de prévention sanitaires compte tenu du taux de progression actuel de la maladie à coronavirus dans notre pays. Il a fixé des directives concernant notamment l’interdiction de tout regroupement de masse, en particulier à l’occasion des cérémonies, mariages, baptêmes, spectacles, etc…

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies