Résistance active : Situation très tendue entre forces de l’ordre et manifestants à Wanindara

En marge de la résistance active lancée par le front national pour la défense de la constitution (FNDC), ce mardi 10 mars 2020, la situation est très tendue à Wanindara dans la commune de Ratoma, entre les manifestants et des agents de forces de l’ordre.

Nous sommes  à  Wanindara , il fait 12 heures,  sous un soleil ardent, des jeunes manifestants et forces de l’ordre s’échangent des jets de pierres.
A l’aide des frondes et lance pierres,  des agents des forces empêchent les jeunes d’envahir la route pour bloquer la circulation des engins roulants.  Les manifestants de leur côté jettent des pierres aux policiers à l’aide  des mains.
Pour disperser la foule de manifestants qui s’est formée en un laps de temps, les policiers utilisent leurs pick-up tout en lançant aussi du gaz lacrymogène.
Dans la foulée,  certains manifestants s’échappent et d’autres sont pris au piège par les agents de la sécurité. Arrêtés,  ils sont aussi embarqués dans les pick-up.
Said gaya,pour flashguinee.info

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies