Recrutement clandestin à la fonction publique : Alpha Condé fait une annonce

À travers le concept gouverner autrement, le Président de la République compte désormais condamner, la vente de faux Arrêté de recrutement à la fonction publique et l’avancement des fonctionnaires.

À l’occasion de la tenue du Conseil des ministres, ce jeudi 25 mars 2021, Alpha Condé ordonne à ce que les noms des responsables de cette pratique soient communiquer.

«Le Président de la République a autorisé les services qui ont mené les investigations ayant abouti à l’identification des cadres impliqués dans l’édition et la vente de faux arrêtés de recrutement et d’avancement de fonctionnaires, à publier les noms et fonctions des responsables concernés qui ont par ailleurs reconnu librement les faits qui leur sont reprochés », a rapporté le  porte-parole du gouvernement Aboubacar Sylla.

Fatoumata Diaraye Bah

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies