Procès du 28 sept: « si c’est vrai que j’ai été à la piscine marocana le jour du 28 septembre 2009, que Dieu me détruit et maudit toute ma génération » Dadis

Le capitaine Moussa Dadis Camara ne digère jusqu’à présent pas la révélation de maître Paul Yomba qui dit avoir des preuves qui prouvent qu’il était bel et bien dans l’enceinte de la piscine marocana non loin du stade du 28 septembre le jour du massacre.

 

Reagisant ce mercredi sur ce sujet, l’ancien président de la junte pense que c’est une fausse information que Dieu détruit et maudit toute sa génération.

 » Je veux jurer monsieur le président, ce n’est pas vous qui me l’a dit. Si je suis aussi aujourd’hui devant ce n’est ni ma puissance, c’est Dieu pour avoir servi cette nation parce que, ce que je veux faire, ce n’est même pas ma vie, c’est la vie de mes progénitures. Je ne suis pas un fou, si j’ai commis quelque chose, je l’assume, je ne peux compromettre mes enfants et ma progéniture, contrairement monsieur le président l’affaire de marocana, je le jure sur ma progéniture, si l’affaire est vraie, que Dieu me détruit et maudit toute ma génération » a-t-il juré

Sow Diaguissa pour Flashguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...