Procès du 28 sept : ‘’Dadis s’est inscrit dans la logique de la délégation des faits et de dire des contres vérités devant ce tribunal’’ maitre Lancinet Sylla

Maître Lancinè Sylla a réagi à la déclaration qu’a tenue le capitaine Moussa Dadis Camara à la barre ce lundi 12 décembre 2022.

Pour cet avocat, Moussa Dadis Camara est entrain de dire des contre-vérités. Car selon lui, c’est grâce à son client Toumba que Dadis est devenu président du pays.

« Je relève que le capitaine Moussa Dadis Camara n’est en train de dire la vérité, il s’est inscrit dans la logique de la délégation des faits et de dire des contre-vérités devant ce tribunal. Vous dûtes comprendre que lui-même, il a eu a relevé qu’à la page 14 de son interrogatoire qu’il a eu à dire que Toumba l’a porté au pouvoir. Alors lorsque vous lisez son procès-verbal d’interrogatoire en cette page dont je donnerai lecture au moment venu. Il reconnaît là-bas qu’Aboubacar Sidiki Diakité « Toumba« , que c’est lui-même qui l’a nommé comme aide de Camp parce qu’il fait partie des éléments des troupes qui l’ont porté au pouvoir. C’est lui qui le dit alors qu’il vient à cette barre soutenir le contraire ça, vous comprendrez qu’il est plain dans la haine, il veut tout nier et ne veut même pas reconnaître l’évidence et au moment venu nous allons nous confondre avec ses propres déclarations. Toumba a joué un rôle majeur, et s’il ne faisait pas partie de ceux qui l’ont porté au pouvoir, Dadis n’aurait jamais eu le pouvoir. C’est ça la vérité et c’est ce qu’il ne veut pas reconnaître, Toumba l’a dit et c’est ça l’évidence qu’il le reconnaît ou pas »  déclare cet homme en robe noire.

Alseny Fanoum Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...