Procès du 28 sept : Dadis à la barre : « On peut tout perdre dans la vie, mais il ne faut pas perdre l’honneur. »

L’ancien chef d’Etat capitaine Moussa Dadis Camara a finalement accepté de parler devant le tribunal criminel de Dixinn délocalisé à Kaloum.

À la barre ce lundi 12 décembre 2022, il précise que sa présence en Guinée dans ce procès est un acte de patriotisme.

« Si je suis ici, c’est le fait de mon patriotisme. On peut tout perdre dans la vie, mais il ne faut pas perdre l’honneur, alors cet homme qui est devant vous, c’est un homme sincère et un homme patriotique. Tout le temps que je fusse au box des accusés, j’étais perturbé parce qu’il y a eu des allégations qui me font passer comme un criminel. »

Sow Diaguissa pour Flashguinee.info

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...