Procès de Bella Bah: le procureur requiert 3 ans d’emprisonnement ferme

Poursuivi pour trouble à l’ordre à l’ordre public par le biais d’un système informatique, l’activiste Bella Bah a comparu pour la deuxième fois, ce mercredi 5 février, devant le tribunal correctionnel de Kaloum. Lors de cette deuxième audience, le procureur a dans sa réquisition, demandé à ce que le juge condamne l’activiste Bella Bah à trois ans de prison ferme et au payement d’une amende de deux millions de francs guinéens.
Adourahmane Bella Bah, est membre du front national pour la défense de la constitution (FNDC) et est très actif sur les réseaux sociaux.
Après la réquisition du procureur, les avocats de la défense vont faire-valoir leurs arguments pour démontrer l’innocence de leur client.
A suivre!
Alpha Oumar Bah pour Flashguinee 

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies