Prix du carburant : Kassory Fofana assure que le gouvernement perd actuellement 140 milliards gnf par mois

Invité de l’émission “On refait le monde » de la radio Djoma FM ce mercredi 21 avril, le premier ministre s’est exprimé sur plusieurs sujets dont celui de la probable augmentation du prix des produits pétroliers. Pour argumenter la nécessité de rehausser le prix du carburant à la pompe, Kassory Fofana assure que le gouvernement perd actuellement 140 milliards de francs guinéens tous les mois.

«Le souhait est qu’on ne puisse pas augmenter», a-t-il fait savoir à l’entame de sa communication. Mais le problème, poursuit Kassory Fofana, est que le gouvernement perd tous les mois 140 milliards sur le carburant.
«Pour le carburant, il y a une structure de prix qui éclate les revenus. Le gouvernement a ça, les distributeurs ont tout et les importateurs, les stockeurs, chaque segment. Ses segments sont entrain de se volatiliser et ça nous fait une perte. Un manque à gagner de 140 milliards Gnf», a fait comprendre le chef du gouvernement.

Un montant que le président Alpha Condé a, dit-il, suggéré de payer autant que possible afin de soulager les populations. Sauf que, conclut Kassory Fofana, «si les prix ne diminuent pas, on sera obligé d’ajuster».

Reste à savoir ce qui va se passer d’ici la fin du ramadan, période à laquelle l’augmentation du prix des produits pétroliers est prévue.

Boubacar Barry

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies