Guinée: Alpha Condé serait-il sur les traces de Robert Mugabé ?

Après avoir organisé un référendum le 22 mars 2020 et promulguée une nouvelle constitution pour la République de Guinée,  Apha Condé vient d’être désigné par la coalition démocratique pour le changement dans la continuité (CODECC) comme candidat à l’élection présidentielle d’octobre prochain.  Ce choix porté sur le Président Condé  se présente aux yeux de l’opposant BAH Oury comme quelqu’un qui marche sur les traces de  l’ancien Président du Zimbabwe Robert Mugabe avec son pays
« Cela ne fait que confirmer ce que tout le monde savait à savoir que tout ce qui a été fait c’était pour permettre à Alpha Condé de briguer un troisième mandat. C’est donc pour enlever le verrou qui limitait le nombre de mandats à deux qu’il a changé la constitution » , a dénoncé de nouveau  le Président du parti (UDRG).
Cet ancien  ministre de la réconciliation nationale explique ce qu’il aurait souhaité pour Alpha Condé . »J’aurais souhaité que l’ancien président de la Fédération des étudiants d’Afrique noire francophone, militant progressiste, panafricaniste et anti impérialiste qui était de tous les combats panafricanistes durant ces dernières années puisse sortir comme il l’avait souhaité au début de son mandat comme le Mandela de la Guinée. Malheureusement, avec ce que nous sommes en train de vivre, il est en train de suivre la voie de Mugabe et non celle de Mandela« , a-t-il déploré
Said Gaya pour flashguinee.info 

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies