Pour cause de brouillard, les vaccins contre Ebola n’ont pu être acheminés à Conakry 

Les premiers vaccins contre l’épidémie d’Ebola n’ont pu atterrir d’atterrir à l’aéroport international de Conakry.
Ces vaccins qui ont été offerts à la Guinée par l’organisation mondiale de la santé (OMS) étaient attendus ce dimanche 21 février mais l’avion devant les acheminés à fait demi-tour et a atterri à Dakar.
«Comme vous le savez, les vaccins ont quitté depuis 9h 30 à Genève donc l’heure d’arrivée était prévue à 15h 27 mn, mais à cause des brouillards l’avion n’a pas pu atterrir. Donc il ont continué sur Dakar. Le directeur de l’agence nous a promi que l’avion va retourner à Conakry demain matin. Nous sommes entrain de voir si le ciel s’eclairecissait  pour qu’on puisse trouver un petit avion à Conakry afin de racourssire ce délai pour maintenir notre plan de vaccination. Qu’à cela ne tient nous préférons prendre plus de sécurité et reporter le lancement de la vaccination pour le mardi à Guéké et à Conakry» a laissé entendre Dr Sakoba keïta
Fatoumata Diaraye Bah