Les nouvelles sont à vos côtés.

Ousmane Gaoual Diallo sur la résolution de l’UE : “C’est un avertissement que l’État devrait prendre au sérieux. “

Le Parlement européen a adopté le mardi 11 février dernier, une résolution demandant à tous ses pays membre, de suspendre la fourniture des matériels de répression au gouvernement guinéen. Intervenant ce jeudi 13 février 2020, dans l’émission “œil de Lynx “, Ousmane Gaoual Diallo a interpellé l’État guinéen de prendre cette résolution au sérieux. 

《C’est une résolution d’avertissement. Elle n’est forcément pas contraignante à l’état actuel. Même si elle recommande de ne plus vendre des matériels de répression à l’État guinéen, a déclaré l’ancien député uninominal de Gaoual 

Selon ce responsable de la communication du parti Union des Forces Démocratiques de Guinée, cette résolution :《est un avertissement que l’État guinéen devrait prendre au sérieux et que c’est dans le même ordre que les Nations Unies se sont exprimées sur le comportement des forces de défense et de sécurité d’une certaines manière, et du gouvernement guinéen par rapport à la violation des droits de l’homme, à la répression violente qui s’exerce sur le peuple de Guinée depuis maintenant 2 ans, avec son lot de victimes, des assassinats ciblés.

Vous pouvez lire aussi :  Législatives et référendum 2020: l'ADC-BOC ne se retire pas du processus

Pour la diplomatie guinéenne, Ousmane Gaoual estime que c’est aussi un camouflet. Il rappelle que le ministre des affaires étrangères guinéen :Pour la diplomatie guinéenne, Ousmane Gaoual estime que c’est aussi un camouflet. 

Pour terminer, Honorable Ousmane Gaoual Diallo reste droit dans ses bottes quant au boycott des élections prévues pour le 1er mars prochain. 

Said gaya

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite