Ousmane Gaoual Diallo : ‹‹ Alpha Condé et son gouvernement n’accordent pas du crédit aux résolutions issues des différents dialogues ››

Les opposants d’Alpha Condé suspendent leur participation aux négociations pour trouver une solution avec le parti au Pouvoir. Le député Ousmane Gaoual Diallo déclare que le régime Condé a toujours brillé d’un manque de volonté pour mettre en œuvres les accords politiques. 

‹‹ Je n’ai jamais eu l’espoir que la Guinée peut avancer par le dialogue. En 10 ans, la gouvernance actuelle a prouvé son aversion à permettre aux guinéens de régler leurs contradictions par le dialogue ››, a déploré le parlementaire.

‹‹ Même si le dialogue a été un échec, cela n’enlève en rien les vertus du dialogue. Le dialogue peut échouer, comme c’est le cas en Guinée, parce qu’il y a de la mauvaise foi. Mais ça ne remplace pas le fait qu’un dialogue est nécessaire dans la même où nous sommes dans une situation où nous essayons de conquérir le pouvoir par les armes démocratiques ››, a ajouté Ousmane Gaoual Diallo.

Dans la même logique, le patron de la communication de l’UFDG affirme que depuis l’arrivée du président Alpha au pouvoir, ‹‹ ça n’a pas toujours été facile d’arriver à des conclusions lors du dialogue. Et lorsque les conclusions ont été obtenues, la bonne foi a manqué pour la mise en œuvre ››.

A l’en croire, ‹‹ Alpha Condé et son gouvernement n’accordent pas du crédit aux résolutions issues des différents dialogues. Cela la n’enlève en rien la nécessité de passer par le dialogue. Ce n’est pas parce qu’on ne réussit pas à mettre en œuvre des accords qu’on doit dire que le dialogue n’est pas nécessaire. C’est nécessaire ne serait-ce que la communauté internationale puisse constater la mauvaise foi ››, a dit Gaoual Diallo.

La rédaction !

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies