Info d'ici et d'ailleurs

Couplage des élections: pour Ousmane Gaoual, c’est une décision qui réconforte l’opposition

Après le décret annonçant le report des élections législatives pour le 1er mars prochain,  le président Alpha Condé a  signé un autre, annoncé le couplage du référendum et les législatives.
Ousmane Gaoual Diallo, le coordonnateur de la cellule de communication de l’UFDG a dans son intervention dans l’émission « œil de Lynx  » de ce mercredi 5 février 2020, indiqué que cette décision n’est pas une surprise, qu’elle vient au contraire confirmer les dénonciations de son patron, Cellou Dalein Diallo.
« Cette annonce du chef de l’État vient confirmer toutes les dénonciations que le chef de file de l’opposition a faites depuis maintenant 2 ans. Ce décret confirme qu’en réalité, ce que nous disons n’était pas des accusations politiques. Malgré toutes les dénégations du chef d’État,  du gouvernement et de ses pires extrémistes », a dit le député uninominal de Gaoual.
Pour lui, cet acte du président vient réconforter l’opposition dans sa position.
 « aujourd’hui,  nous sommes de ce point de vue réconfortés, parce que nous avions vus juste que la seule préoccupation du chef d’État,  était de se cramponner au pouvoir et de vouloir travestir pour cela,  toutes les lois du pays et d’embrigader les institutions », soutient-t-il.
Par ailleurs,  le député Ousmane Gaoual  réitère que la décision d’empêcher les élections est encore plus d’actualité. Il précise que les stratégies vont être profilées pour qu’à l’arrivée,  qu’il n’y ait pas d’élection.
« Nous avons dit et nous  le ferons parce que, c’est quelque chose qui est devenue maintenant une urgence nationale », a-t-il dit.
Said Gaya.