La nouvelle est à vos côtés.

N’zérékoré : un jeune de 15 ans tue son grand frère d’un coup de fusil

PUBLICITÉ

Partager

Un garçon âgé de quinze (15) ans a tué son grand frère à l’aide d’un fusil de fabrication locale au quartier Bellevue, dans la commune urbaine de N’zérékoré. Les faits se sont produits dans la nuit d’hier samedi 09 mars 2019 aux environs de 22 heures. Alphonse Zogbélémou aurait pris Jean Zogbélémou pour un voleur, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Le drame a créé l’émoi dans la cité. Selon nos informations, les deux frères sont tous élèves au collège Amara Noké Traoré de la commune urbaine. Le plus jeune, Alphonse, élève en classe de 7ème année, aurait confondu Jean, en classe de 8ème année, à un voleur pour ouvrir le feu sur le pauvre.

Le drame s’est produit à l’absence des parents des deux frères, la mère est en déplacement alors que le père était absent de la concession au moment des faits. Notre source ajoute que la concession a été victime de vol à répétition ces derniers temps. Une situation qui aurait poussé le jeune Alphonse à se servir de l’arme à feu, de fabrication locale.

Dans la soirée d’hier, Alphonse s’est couché un peu plus tôt, alors que Jean est allé se promener. A son retour, Jean frappe à la porte. Mais, avec le bruit de la porte, Alphonse va se réveiller en sursaut. Ayant pensé à un voleur, il a ouvert le feu sur son frère à l’aide d’un fusil de calibre 12, appartenant à son père.

Selon notre source d’information, après s’être rendu compte qu’il a tué son frère, Alphonse a tenté de se suicider à l’aide du même fusil. C’est grâce à la vigilance du voisinage que le jeune a été appréhendé et confié aux services de sécurité. Le corps de son défunt grand frère, Jean Zogbélémou, a été transféré à la morgue de l’hôpital régional de N’zérékoré.

Aux dernières nouvelles, après le constat de la police et la concertation entre les autorités locales et la famille du défunt, le corps Jean Zogbélémou a été remis à ses parents pour son inhumation. Une enquête a été diligentée par les services de sécurité alors que le jeune Alphonse Zogbélémou crie haut et fort avoir confondu son grand frère à un voleur.

guineematin

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

La Rédaction Vous Propose Également:

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies