Nouvelle Constitution: le FNDC annonce appelle à poursuivre les manifestations les 28 et 29janvier prochains

Le front national pour la défense de la constitution (FNDC) ne compte pas lâcher la pression contre l’adoption d’une nouvelle constitution en Guinée et un éventuel troisième mandat d’Alpha Condé. Après deux journées de manifestations, ce front appelle à la poursuite de sa résistance active et permanente sur toute l’étendue du territoire guinéen.
Communiqué
Tout comme la journée précédente, la deuxième journée de résistance citoyenne active a été un franc succès en témoigne le nombre de localités qui ont répondu à l’appel à manifester lancé par le FNDC. Les revendications des citoyens sont de plus en plus pressantes malgré la répression barbare dont ils ont été victimes ces dernières heures.
Au lieu d’être à l’écoute des revendications légitimes des citoyens, M. Alpha Condé et son clan ont préféré user de méthodes barbares et éhontées pour essayer de discréditer les actions du FNDC.
Dans certaines villes du pays et dans des quartiers de Conakry, des expéditions punitives ont été lancées avec une violence sans précédent, comme si l’on est en état de guerre. On dénombre de nombreux blessés, de multiples arrestations arbitraires et des dégâts matériels importants. Plusieurs personnes ont dû abandonner leurs domiciles pour se réfugier dans d’autres villes ou quartiers.
Nous exprimons tout notre soutien aux populations de Dalaba et de Télémélé qui sont actuellement victimes des exactions policières.
Le FNDC condamne les dégâts matériels enregistrés, la destruction d’édifices publics et les incendies volontaires de véhicules privés commandités par les forces de défense et de sécurité ou avec leur complicité.
Plusieurs témoignages font état de la présence des agents de police et de gendarmerie qui encadraient des personnes habillées en civil en train de mener des exactions contre des paisibles citoyens supposés soutenir le FNDC.
En outre, le FNDC dénonce les arrestations fantaisistes des citoyens dont la libération est conditionnée au paiement de fortes sommes d’argent au niveau des commissariats et des brigades de gendarmerie.
Le FNDC est profondément outré par le caractère sauvage et sélectif des répressions commises par les autorités guinéennes qui n’ont pas encore pris la mesure de la détermination du peuple de Guinée dans sa croisade contre le troisième mandat.
Le FNDC appelle le Peuple de Guinée à rester uni et à ne pas céder à la manipulation tendant à opposer les ethnies entre elles pour assouvir les ambitions égoïstes d’une poignée d’individus sans foi, ni loi.
Après le succès retentissant de cette deuxième semaine de résistance citoyenne, le FNDC félicite toutes ses antennes à l’intérieur du pays et les invite à poursuivre la lutte.
L’ensemble du Peuple de Guinée est invité à rester mobilisés jusqu’à la victoire finale qui est de plus en plus proche.
Pour la zone spéciale de Conakry, nous appelons les populations à se préparer à poursuivre le combat ce mardi 28 et mercredi 29 janvier prochains.
Ensemble unis et solidaires, Nous vaincrons.
Conakry, le 22 janvier 2020
La Coordination nationale du FNDC

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies