Reprise des négociations le SLECG et le Gouvernement : les grévistes attendent toujours.

Alors que leurs camarades ont été libérés jeudi dernier, les membres du SLECG attendaient de reprendre les négociations avec le gouvernement après réception du courrier habituel les invitant. En lieu et place du courrier, c’est un communiqué passé dimanche à la télévision nationale qui les a invités à une réunion de présentation de résultats.

Le communiqué est passé à la télévision nationale appelle « l’ensemble des organisations syndicales de l’éducation à une réunion de présentation des résultats issus des travaux des commissions constituées à cet effet le lundi 27 janvier 2020 ». Ce, « à la suite de l’exécution des points contenus dans le protocole d’accord du 10 janvier signé entre le gouvernement et l’USTG et du mémorandum de l’inter centrale de l’éducation FSPE – SNE – SLECG du 29 janvier 2018 » peut-on lire dans le communiqué.

Cette invitation n’est pas du goût du SLECG. Le syndicat a d’ailleurs rejeté l’invitation pour certaines raisons comme l’explique Aboubacar Soumah, Secrétaire général du SLEG. « Nous n’avons pas été invités à cette rencontre qui ne nous intéresse pas. Nous n’allons plus participer à une rencontre avec les autres syndicats de l’éducation qui sont contre notre mouvement, qui est contre la grève, qui est des porte-paroles du gouvernement et qui sont des syndicats créés par le gouvernement. Lorsqu’on suspendait les négociations, c’était pour qu’on aille faire libérer nos camarades, la libération de nos camarades était la condition pour la suspension. Maintenant que la libération est effective, on s’attend à une invitation maintenant là du gouvernement pour qu’on puisse rouvrir les négociations. En lieu et place de cela, on passe un communiqué (en lieu et place d’un courrier habituellement, NDLR) invitant toutes les structures de l’éducation aux négociations alors qu’elles ne sont pas concernées. Ce ne sont pas ces structures-là qui ont déclenché la grève, c’est nous ». Il est à noter que les autres syndicats prennent part à cette réunion, les membres exclus du SLECG y compris.

Elisabeth Zézé Guilavogui

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies