Les nouvelles sont à vos côtés.

Mort d’un jeune à Sonfonia : la famille de la victime confirme la version du gouvernement

0
C’est finalement l’épilogue du feuilleton sur la mort d’Aboubacar Foafana ce mardi 14 janvier à Sonfonia, dans la haute banlieue de Conakry.
Alors que la résistance lancée par le front national pour la défense de la constitution (FNDC) se poursuivait, une vidéo d’un jeune baignant dans marre de sang a fait le tour du réseau social Facebook. Les premières informations qui ont accompagnées cette vidéo, disaient que le jeune Aboubacar Fofana a été tué par balle.
Dans la soirée, le gouvernement a dans un communiqué, précisé que le jeune est mort dans l’explosion d’un objet sur lequel il a lui-même mis du feu.
Ce mercredi, alors qu’il intervenait sur radio Espace, le père de jeune a confirmé la version du gouvernement, même s’il réfute que son enfant n’est pas celui qui a mis le feu sur l’explosif.
« C’est un explosif qui a touché mon enfant. Il y a un terrain qu’on appelle central, tous les enfants du quartier viennent jouer là-bas. Lui aussi, était venu là-bas avec ses deux frères. Il y a quelqu’un qui avait mis un explosif sur du feu, mon fils ne savait pas qu’il y avait un explosif et il s’est approché du feu. Il y a eu explosion et l’explosif a pris la tête d’Aboubacar et ses deux autres frères ont été blessés au niveau des pieds, donc ce n’est pas une balle qui a touché mon enfant », a précisé Monsieur Fofana.
Cette version vient donc mettre fin à la controverse suscitée par la mort de cet enfant.
Alpha Oumar Bah

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite