Mort de George Floyd, la CEDEAO emboîte le pas de l’union africaine et condamne 

La mort de l’Afro-americain George Floyd lors d’une interpellation musclée de la police, continue de faire réagir. Après l’union africaine et plusieurs institutions internationales, c’est au tour de la communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) de réagir. Cette organisation sous régionale a dans une déclaration rendue publique ce jeudi, condamné un décès tragique.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies