Morissanda au G5 : « Vous êtes accrédités auprès du gouvernement guinéen et non auprès de Facebook »

Le ministre guinéen des affaires étrangères, n’a pas aimé la sortie du G5 sur les récentes manifestations du FDNC. Il l’a fait savoir à l’occasion d’une rencontre qu’il a eue avec ses représentants ce lundi, 1er août 2022, au siège de son département, dans le quartier Koloma. Lors des échanges, il leur a lancé une sorte de rappel à l’ordre. 

Selon le compte rendu de cette rencontre, relayé sur la page Facebook du ministère guinéen des affaires étrangères, Morissanda Kouyaté a dit au G5: « Vous êtes accrédités auprès du Gouvernement Guinéen et non auprès de Facebook. Nous ne voulons pas que ces instruments prennent nos relations en otage ». 

Le G5 en Guinée, est un groupe de diplomates des Nations-Unies, de la CEDEAO, de l’Union Européenne, des Etats-Unis et de la France.

Dans un communiqué rendu public dimanche dernier via les réseaux sociaux, il avait déploré l’implication de l’armée dans la répression des manifestations des 28 et 29 juillet 2022 à Conakry. Mais pour le patron de la diplomatie guinéenne, le recours aux militaires pour une mission de maintien d’ordre, est normal.

« On voit l’armée dans les aéroports de Paris, de Bruxelles avec des armes létales. Pourquoi? Ce n’est pas pour tuer, mais pour protéger leurs concitoyens. Nous aussi quand nous faisons sortir notre armée, ce n’est pas pour tuer, c’est pour protéger. Et puis c’est vous qui avez formé cette armée. Vous ne l’avez pas formée pour tuer, mais plutôt pour protéger la vie et l’intégrité des compatriotes », lit-on dans un autre paragraphe du même compte rendu.

Avec ce rappel à l’ordre de Morissanda Kouyaté, le G5 va-t-il se méfier désormais des réseaux sociaux pour toute communication sur une situation interne du pays ? Difficile de répondre à cette question pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Share to...