Info d'ici et d'ailleurs

Me. Pépé après la condamnation de Madic 100Frontières: «Le tribunal a été très exagéré dans le prononcé de la peine…»

Après la condamnation de Mamadi Condé alias Madic 100Frontières à 5 ans de prison ferme et au paiement de 100 millions de francs guinéens, le mécontentement des avocats ne se fait attendre. Maître Pépé Antoine Lama, l’un des membres du collectif des avocats de la défense, dénonce une justice à deux vitesses et annonce qu’ils (les avocats de la défense Ndlr) vont interjeter appel.

«C’est avec consternation que nous avons appris cette décision. Le tribunal a été très exagéré dans le prononcé de la peine consécutive à l’infraction reprochée à monsieur Mamady Condé. Monsieur Condé n’est pas le seul qui est mis en cause dans de tels faits. A longueur de journée, nous voyons des communicants qui profèrent des propos plus virulents, plus insolents que ce qu’on reproche à monsieur Condé. Nous ne comprenons pas que l’impunité soit garantie dans un camp, et que la répression soit le moteur des poursuites dans l’autre. Nous n’acceptons pas cette décision et nous la rejetons purement et simplement. Nous allons dans les minutes à venir formaliser notre recours et nous estimons que le droit sera dit» ,a-t-il déclare devant les médias.

Après cette décision rendue par madame M’Ballou Keita, les parents de Mamadi Condé étaient en larme.

Aïssatou Diallo