Me Alsény Aïssata Diallo sur la fermeture des bureaux de l’UFDG: « Nous avons l’espoir que la justice va assumer sa responsabilité… »

Le procès sur la fermeture du siège et des bureaux de l’UFDG qui était prévue ce mardi 29 janvier 2020, est finalement renvoyé au mercredi 20 janvier.

C’est Maître Alsény Aissata Diallo, un des avocats de la partie civile qui a fait l’annonce à sa sortie du TPI de Dixinn. Il s’est montré confiant quant à la tenue d’un procès en vue de rétablir l’UFDG dans ses droits.

 » Il n’y a pas eu d’audience aujourd’hui, le motif est d’ordre technique. Demain à la même heure il y aura cette audience. Nous avons l’espoir que la justice contre vents et marées, va assumer sa responsabilité en rétablissant l’UFDG dans ses droits de tenir ses assemblées générales « , a-t-il déclaré.

Il faut savoir que la plainte déposée par le pool d’avocats de l’UFDG vise les ministères de la sécurité et de la protection civile, de la défense nationale, et de l’administration du territoire.

 

Aissatou Diallo