Info d'ici et d'ailleurs

Mathurin Bangoura précise :« le déguerpissement n’est engagé contre personne »

L’opération de déguerpissement engagé par le Gouvernement guinéen, suscite la controverse. Plusieurs observateurs dénoncent une mesure disproportionnée.

Face à cette polémique, le gouverneur de la ville de Conakry donne des précisions. Mathurin Bangoura qui s’est exprimé sur les ondes de la radio Lynx explique que cette opération n’est dirigée contre personne.

« Ce qui en train d’être fait, n’est engagé contre personne, c’est une décision qui a été prise par le gouvernement, on nous a demandé à ce que les gens soient dégagés sur les emprises, alors c’est ce que nous sommes en train de faire aujourd’hui », a-t-il expliqué tout en expliquant le bien fondé de cette opération qui est pourtant accueillie avec cette scepticisme par les populations.

« La population de Conakry, c’est elle qui doit bénéficier de cette opération, en quoi faisant ? Qu’on donne la possibilité aux motocyclistes et aux piétons, que chacun puisse rouler tranquillement. Nous avons commencé par la commune de Kaloum, Parce-que c’est cette commune qui abrite l’administration, c’est là où se trouve le chef de l’État, pour que les gens comprennent exactement le bien fondé de la chose », a-t-il expliqué.

 

Fatoumata Diaraye Bah