Info d'ici et d'ailleurs

Masta G s’insurge contre le massacre des peulh lors des manifestations politiques.

Il est encore sorti de l’ombre pour dénoncer la barbarie et le massacre des jeunes sur l’axe de la démocratie. Masta G toujours aussi engagé dans son rap que dans ses publications, vient d’afficher son amertume sur l’assassinat du jeune Souleymane Barry tué ce jeudi lors des manifestations politiques.

En même temps, l’auteur du single ‘’ils ont encore tiré’’ s’est indigné sur le fait que c’est seulement les mêmes noms d’ethnie qui tombent par balle lors des manifestations.

« Souleymane #BARRY 17 ans mort par balle hier dans une répression sanglante contre les manifestations en république de Guinée.
À croire que c’est les mêmes noms de groupes ethniques qui tombent. Mais jamais il ne faut le dire. Il faut fermer l’œil égoïste et antagoniste sur ce phénomène factuel en vogue. Rien ne m’étonne. 
» a-t-il écrit sur sa page Facebook

Certes des dénonciations osé comme à chaque fois, mais faut encore se demander si cela ne tombe pas dans des sourdes oreilles ou s’il ne faut pas adopter une nouvelles stratégie pour stopper ce massacre ?