The news is by your side.

Massacres du 28 septembre: le ministre de la Justice annonce d’importantes résolutions /source

0

Guinée, Conakry. Le comité de pilotage du procès des massacres du 28 septembre 2009 était en réunion ce mercredi 14 août 2019 dans les locaux du ministère de la Justice. Le ministre par intérim de la Justice, qui y a participé pour la première fois,  annonce le début des « préparations concrètes ». Mohamed Lamine Fofana a surtout expliqué aux journalistes au sortir de la rencontre «qu’aucun» obstacle financier n’existe à date, tout en abordant le choix des lieux devant abriter le procès.

Selon Mohamed Lamine Fofana, cette réunion a permis de réaffirmer la volonté politique du chef de l’Etat et du gouvernement de voir ce procès se tenir «dans les temps à venir». Il a surtout été question de commencer « les préparations concrètes » de la tenue de ce procès, selon le ministre par intérim.

«Cela s’entend par le choix du local qui doit abriter le procès et la préparation du personnel judiciaire, de sécurité, de communication…», a mentionné Mohamed Lamine Fofana.

S’agissant du lieu, le successeur de Me Cheik Sacko déclare : «La proposition du cinéma liberté a été a été abandonnée. La rénovation coûtait pratiquement le prix d’un bâtiment neuf. On a opté pour l’enceinte de la Cour d’appel où la salle d’audience sera… les jours à venir.»

Parlant de l’aspect argent de ce procès, Mohamed Lamine Fofana jure qu’«il n’y a aucun problème de financement». «Le gouvernement doit supporter 77% et l’appui extérieur 33%. Le gouvernement guinéen a déjà débloqué 20 milliards qui sont disponibles et avec lesquels on va démarrer les travaux d’édification de ce bâtiment… Nous avons l’assurance des Etats unis, de l’Union européenne et de la France de nous accompagner au plan financier», dit-il.

S’agissant de la formation des magistrats, la France pourrait les accueillir au nom de la coopération franco-guinéenne pour qu’ils soient suffisamment outillés afin de pouvoir mener à bien ce procès tant attendu. C’est du moins ce qu’a annoncé la France l’attaché de coopération de l’ambassade de France  au sortir de cette réunion.

Source guinee114.com

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite