Info d'ici et d'ailleurs

Manifs à Conakry: le mot d’ordre du FNDC largement suivi

Dans une déclaration publiée la semaine dernière, le front national pour la défense de la constitution (FNDC) appelait tous les acteurs économiques arrêter leurs activités pour s’opposer au projet de nouvelle constitution. Et bien, ce lundi 13 janvier, ce mot d’ordre est suivi à lette à plusieurs endroits de Conakry.

Banques, assurances, stations, écoles et commerces sont fermés et la circulation est presqu’inexistante. De Sonfonia jusqu’à Kagbélen, en passant par Cimenterie, quelques échauffourées ont été signalées. Des manifestants qui veulent érigé des barricades ont été dispersés à coups de gaz lacrymogène.

Alpha Oumar Bah