Manifestation pour le départ d’Alpha Condé : Le FNDC projette l’acte 2 pour le 06 août prochain.

Après la manifestation du 20 juillet dernier, le front national pour la défense de la constitution (FNDC) appelle à travers un communiqué, à une deuxième mobilisation le 06 août prochain pour exiger le départ du président Alpha Condé du pouvoir.
Cette manifestation, comme celle du 20 juillet dernier, concerne le grand Conakry (Conakry Coyah et Dubréka). Elle s’inscrit dans la logique d’empêcher le président Alpha Condé de briguer un troisième mandat que le FNDC qualifie de coup d’Etat constitutionnel.
«Pour faire barrage à ce coup d’État civil que les ennemis de notre pays veulent imposer au peuple, le FNDC appelle les populations de Conakry et environs (Coyah et Dubréka) à des manifestations le 06 août 2020», indique le communiqué.
Pour y arriver, Le FNDC appel « à tous ses membres et sympathisants qui militent au sein des organisations de la société civile, des syndicats, des partis politiques, des mouvements de femmes et de jeunes, des organisations socioprofessionnelles et des associations d’artistes, à se mobiliser et à mobiliser le peuple pour donner un succès retentissant à notre vaste mouvement jusqu’au départ de monsieur Alpha Condé du pouvoir».
Le FNDC, à travers ce communiqué, remercie ses antennes de l’intérieur et de l’extérieur du pays pour “le travail accompli » et exige par la même occasion, la libération sans délai de tous ses militants et sympathisants détenus à travers le pays.
Il faut rappeler cette manifestation coïncidera, si elle se passe comme prévue, au jour du procès de Fonikè Menguè, le responsable des antennes et mobilisation du FNDC au tribunal de première instance de Dixinn.
Boubacar Barry pour flashguinee.info 

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies