Manifestation du 29 septembre : Les avocats du FNDC en France alertent la procureure de la CPI

Contre le troisième mandat du président Alpha Condé, le front national pour la défense de la constitution (FNDC) appelle à une série de manifestations qui débute le 29 septembre prochain. Face à la crainte de ce que cela pourrait engendrer, le collectif des avocats français du front a alerté ce mardi à travers un courrier la procureure de la cour pénale internationale.
William Bourbon et Vincent Brengarth se fondent sur les évènements des précédentes manifestations du FNDC ainsi que le récent discours du président Alpha Condé pour saisir Fatou Bensouda.
«Cette organisation, regroupant les principales organisations de la société civile et de l’opposition, s’apprête à organiser à partir du 29 septembre, des manifestations. Nous sollicitons de votre juridiction qu’elle exerce toute sa vigilance quant aux événements qui pourrait survenir dans le cadre des manifestations à venir et de la réaction du pouvoir», peut-on lire dans le courrier.
Pour l’heure, les autorités guinéennes n’ont pas réagi par rapport à cette nouvelle série de manifestations annoncée par le front anti-troisième mandat du président Condé.
Boubacar Barry

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies