Manifestation du 29 septembre : La présidente des femmes du FNDC galvanise ses troupes !

Le front national pour la défense de la constitution (FNDC) s’apprête à descendre dans les rues le 29 septembre prochain pour, dit-on, empêcher Alpha Condé de briguer un troisième mandat en Guinée. À quelques jours de ce rendez-vous, l’heure est à la mobilisation. Ce jeudi 24 septembre, la présidente des femmes du front a appelé à la présence massive des femmes.
C’est une manifestation qui s’annonce décisive pour tous ceux qui sont opposés au troisième mandat du président Alpha Condé puisqu’elle intervient à moins de trois (3) semaines  de la présidentielle du 18 octobre prochain. Hadja Maïmouna Bah Diallo se montre très déterminée et invite les femmes à fortement se mobiliser.
«Je demande à toutes les femmes de se mobiliser, cette situation n’est pas seulement l’affaire des femmes du FNDC. Notre démocratie doit être respectée, et cela passe par une alternance. Cette alternance est aussi le combat du FNDC. Nous n’avons surtout pas peur d’être arrêtées,  si tel est le cas, cela éprouverait à insuffisance qu’il n’y a pas de lois chez nous. Il vous suffit de regarder ces femmes qui se lèvent à 5 heures du matin pour vous rendre compte de leur calvaire.  N’oubliez pas surtout ces femmes qui avaient battu le pavé contre Sekou Touré», a-t-elle interpellé sur Fotten Gollen FM.
Cette manifestation annoncée du FNDC se tiendra à Conakry et à l’intérieur du pays.
Boubacar Barry

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies