Info d'ici et d'ailleurs

Manif du FNDC, de l’ANAD et l’UFDG : voici les premiers constats

Ce mardi 15 décembre 2020, le FNDC, l’ANAD et l’UFDG ont appelé à une journée de manifestation éclatée dans le grand Conakry. C’est une manière pour ces organisations de s’opposer à cette nouvelle mandature du président Alpha Condé élu pour un troisième mandat. Sur le terrain, la réalité est tout autre.

Notre constat a commencé à Dabompa sur l’autoroute fidèle Castro. De là en passant par Entag, Sangoyah, Matoto jusqu’à l’aéroport, tout semble être à la normale. La circulation, même s’il n’y a pas d’embouteillages, est au beau fixe. Les citoyens vaquent librement à leurs occupations sans pour autant être inquiétés d’une quelconque violence. Au niveau des marchés, on constate une certaine méfiance : boutiques et magasins fermés seulement les vendeuses à l’air libre qui continuent comme si de rien n’étaient.

Sur la route Le Prince du rond-point de Bambéto en passant par Cosa, Enco5, le constat reste le même. La circulation est fluide, le commerce est ouvert et les citoyens vaquent tranquillement à leurs différentes occupations.

Comme d’habitude, il faut noter que les agents de forces de défense et de sécurité sont déployés le long de la route.

MLT, flashguinee.info