Mamoudou Kaba tacle Alpha Boubacar : « Ton plan de déstabilisation du parti a échoué… »

Lors de ton passage dans les grandes gueules, tu as affirmé que tu as divorcé avec ta 1ère femme à cause de ton investissement dans la politique. Je te rafraîchis la mémoire, tu es venu à L’UFDG en 2012 étant célibataire et c’est grâce à ce parti tu as eu une femme et beaucoup d’autres opportunités.

Ton plan de pause politique est déjà compris, faire une période sabbatique et partir avec le parti au pouvoir.

Il faut avoir les couilles d’assumer ta démission et arrêter de vouloir berner l’opinion publique en te faisant passer pour un saint.

Tu as dit que tout ce que tu faisais au sein du parti, le président était au courant ; tu lui as une fois informé de tes visites nocturnes chez Baidy et le PM après chaque réunion du bureau exécutif.

Tu es d’une imbécillité morale en disant que le président a bien accueilli ta décision et en te disant que la politique c’est pour les retraités.

Sachant que le parti est à 85% de jeunes et que le cabinet du président est composé de jeunes.

Tu ne te rends pas compte de l’incohérence dans tes mensonges.

Ton plan de déstabilisation du parti a échoué, car les jeunes de ce parti sont là par conviction et non pas pour des intérêts égoïstes ou pour l’opportunisme comme tu l’as été.

En affirmant que la politique c’est pour les retraités nous nous rendons compte que tu es complètement déconnecté des réalités du monde ; Joe Biden a été élu Sénateur à l’âge de 29 ans ; Emmanuel Macron a été élu président de la France à 39 ans ; était-il retraité ?

Assumes que tu étais une taupe au sein de ce parti. Une décision prise depuis 2018, pourquoi attendre 2 ans après pour la matérialiser ; ne trouves-tu pas une incohérence.

Tu as été l’un des rares jeunes du parti qui a eu pleinement la confiance du président et du parti.

Tu as pris la poudre d’escampette parce que tes raquettes des militants et des fédérations de l’étranger ne marchent plus.

Bon vent à toi dans ta nouvelle aventure mais de grâce, ne raconte pas des balivernes.

Nous jeunes de ce parti, nous avions la ferme conviction que nous nous battions pour une cause noble et nous irons jusqu’à ce que la vérité triomphe.

Dans l’opposition seuls les plus aguerris et convaincus restent et se battent.

 

Mamoudou Kaba

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies