Info d'ici et d'ailleurs

Mamadou Sylla titille Cellou Dalein : ‘‘on n’est pas une opposition qui casse…’’

Le chef de file de l’opposition guinéenne compte créer la rupture avec son prédécesseur. Mamadou Sylla, qui a bouclé ce samedi 30 janvier 2021 une série de concertation avec les institutions de la république, les partis politiques et les organisations de la société civile, a tenu à expliquer le rôle qu’il compte jouer au sein de l’échiquier politique guinéen.

Lors d’une conférence de presse qu’il a animée au siège de son parti, le président de l’union démocratique de Guinée (UDG) a expliqué que : « Dans les jours à venir, on va aller voir les détenus politiques et demander à la justice de les juger. Nous on n’est pas des juges, mais on va demander à la justice de condamner ceux qui sont coupables et libérer les innocents. On peut aussi demander au président de gracier les coupables. On est une opposition très réfléchie, on est pas une opposition qui casse, on est une opposition qui ne va pas gâter ce qu’on a là. Il est temps qu’on se donne la main pour faire avancer notre pays », a-t-il dit tout en précisant que le chef de file de l’opposition qu’il est, a désormais un bureau.

Sadou Diallo