Mali : Accusé de «violences conjugales», l’artiste Sidiki Diabaté en prison

L’artiste malien Sidiki Diabaté, accusé d’avoir tabassé sa compagne, a été déféré à la Maison Centrale d’Arrêt de Bamako.

Selon les médias locaux, le populaire musicien aurait infligé des tortures à sa compagne.

Les images relayées depuis quelques jours maintenant montre la jeune dame avec des meurtrissures au pied, qui selon elle aurait été causé par son compagnon.

Mariam Sow, Guinéo-Malienne affirme avoir été molestée, reçu des coups de poing, de ceinture, de cravache ou encore de rallonge électrique avant d’être

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies