Makanera sur la mort de Me Kébé : « C’est un grand baobab qui s’est couché

Alhousseine Makanera Kaké, ancien ministre de la communication et futur député vient aussi de réagir à propos de la disparition physique du président de la CENI, Me Amadou Salifou Kébé. Pour ce cadre de la mouvance présidentielle, « c’est un grand baobab qui s’est couché.»
« C’est avec une grande émotion et beaucoup de tristesse que j’ai appris le décès de Me Salifou Kébé. C’est un grand baobab qui s’est couché, car il symbolise à la fois l’homme de caractère et de serviteur passionné de la République. Courtois sans être faible de caractère il a su relever tous les défis qui se sont posés à la CENI dans l’organisation des élections législatives et référendaires. C’est vrai, il n’y a pas d’homme irremplaçable, mais j’ose croire que difficilement on trouvera un remplaçant à la dimension de Me Salifou Kébé.
 Je saisis cette opportunité pour adresser mes sincères condoléances au peuple de Guinée qu’il a servi loyalement avec courage et abnégation des fois même au prix de sa vie, au président de la République professeur Alpha Condé, à ses collaborateurs de la CENI et particulièrement à sa famille biologique. Je prie Dieu qu’il l’accueille dans son paradis éternel », a-t-il déclaré sur sa page Facebook.
Aissatou Diallo,pour flashguinee.info

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies