La nouvelle est à vos côtés.

Makanera Kaké à Kalémodou Yansané : « il faut accepter les résultats du vote, c’est ça la démocratie »

PUBLICITÉ

Partager

Le député Kalémodou Yansané, après l’élection de Mamadouba Tos Camara à la tête de la mairie de Matoto, a annoncé la tenue prochaine d’une réunion de fils de la Basse Côte à son domicile. Une démarche que déplore Alhousseine Makanera, ancien ministre de la communication.

L’ancien conseiller du chef de file de l’opposition estime que les hommes politiques qui se réfugient derrière leurs ethnies n’ont aucune légitimité et aucun argument pour assurer leur défense.

‘’Celui qui ne se bat pas pour défendre ses valeurs ne peut pas prétendre se battre pour une ethnie. Ce sont des positions dangereuses pour la démocratie, le développement et la paix. C’est une chose qu’on doit bannir dans le vocabulaire politique de notre pays’’, assure Alhousseine Makanera.

L’ancien porte-parole de l’opposition dit à qui veut l’entendre que l’élection de Mamadouba Tos Camara au poste de maire de Matoto ne souffre d’aucune confusion possible.

‘’L’UFDG a décidé de boycotter l’élection. Il y a 31 conseillers sur 45 qui ont répondu présents. Un quorum qui est largement suffisant pour élire Tos comme maire de Matoto. Sur ce point, la boucle est bouclée’’, affirme-t-il.

‘’La loi dit que ce sont les conseillers qui choisissent le maire. Et 31 ont voté pour Tos à Matoto sur 45. Il faut accepter les résultats du vote, c’est ça la démocratie’’, ajoute-t-il.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

PUBLICITÉ

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

La Rédaction Vous Propose Également:

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite

Politique de confidentialité et cookies