Les nouvelles sont à vos côtés.

Maitre Bea Diallo à Conakry : explique les raisons de sa visite !

Comme annoncé le dimanche dernier, l’ancien boxeur guinéo belge ‘’Lansana Bea Diallo’’ a foulé le sol guinéen ce mardi 14 janvier. A sa sortie de l’aéroport il expliquer aux hommes de medias le but de son déplacement pour la capitale guinéenne.

« Je suis en Guinée pour un grand projet qui s’appelle Fight for africa. L’objectif est de mobiliser et sensibiliser pour donner des outils de savoir-faire aux jeunes de Guinée qui ne partent plus en Europe, qui ne partent plus aux États-unis,  mais qui restent ici et développent leur pays. Donc, on veut vraiment mettre en place ces outils là pour leur apporter des moyens pour qu’ils puissent eux-mêmes développer ce pays, développer leurs savoir-faire et leurs potentiels en eux-mêmes ».

Maitre Bea va créer une ONG d’aide et d’assistance pour concrétiser son projet :

Vous pouvez lire aussi :  Culture : Petit Kandia « J'ai n’est pas de concurrent, mais… »!

« On va créer une grosse ONG jeune. Une fondation qui porte mon nom mais, qui,  aujourd’hui, va s’appeler Fight for africa. L’objectif n’est pas seulement en Guinée mais, c’est mettre en place un outil transversal pour toute l’Afrique. Aujourd’hui, ce n’est pas normal qu’on dise que l’Afrique c’est l’Afrique. Partout  où on va, tout le monde dit que l’Afrique c’est l’Afrique. Mais, finalement, nous les africains on a envie qu’une chose, c’est d’aller en Europe et aux États-unis en disant que l’Afrique c’est de l’autre côté. Moi, je dis que ce n’est pas normal. Il faut qu’on mette des outils en place pour stabiliser les jeunes dans leurs pays d’origine. On n’a pas besoin de lutter contre l’immigration mais, il faut mettre des moyens pour que les gens restent chez eux », a-t-il indiqué.

Vous pouvez lire aussi :  Culture : ‘La nuit de la Guinée’ : la date de l’évènement encore changée une nouvelle fois.

Abdoulaye pellel Bah

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite