Info d'ici et d'ailleurs

Maison centrale de Conakry : dans quelles circonstances est mort Amadou Oury Barry ?

La mort en détention d’Amadou Oury suscite des réactions au sein de l’opinion. Beaucoup s’interrogent sur les circonstances de ce quatrième décès à la maison centrale de Conakry. Ce lundi 18 janvier 2021, son avocat a expliqué que le jeune chauffeur de 21 ans n’a pas bénéficié de soins appropriés.

 » La mère de la victime m’a expliqué qu’il était malade depuis un certain nombre de jours au niveau de la Maison Centrale. On les a informés, ils ont acheté des médicaments sur la base d’une ordonnance qu’ils avaient déjà obtenue au niveau de la maison centrale. Malheureusement, on ne leur a pas permis de lui remettre les médicaments en question. Il n’a pas eu les soins appropriés et malheureusement il a rendu l’âme le Samedi « , explique Maître Thierno Souleymane Baldé.

Maître Souleymane Baldé poursuit en nous donnant un plus sur les circonstances de l’arrestation de Mamadou Oury :  » On m’a dit qu’il avait été arrêté depuis le mois d’août 2020 et depuis lors il est à la Maison Centrale. Ce qui est vraiment surprenant dès lors on le sait quand une personne est arrêtée elle a le droit d’avoir un procès dans un délai raisonnable et quand on sait les circonstances dans lesquelles ils sont arrêtés et la capacité des différents tribunaux on peut estimer que depuis le mois d’août, il aurait dû bénéficier d’un procès et malheureusement ce n’est pas le cas « , déclare l’avocat.

 

Aissatou Diallo