Maison centrale de Conakry : après les avocats, les ONG interdites de voir les prisonniers politiques

Me Foromo Frédéric Loua, président de l’ONG Mêmes Droits pour Tous, invité dans l’émission « les grandes Gueules », ce vendredi 19 février 2021, déplore l’interdiction faite aux avocats d’avoir accès à certains de leur client incarcéré à la maison centrale de Conakry. Selon ce défenseur des droits de l’homme, le même refus a été opposé aux ONG.

« C’est une situation grave parce que nous assistons au refus du droit à la défense, on ne peut pas reprocher à quelqu’un d’avoir commis une infraction et lui refuser le droit de se défendre. Il y a beaucoup d’avocats qui ont refusés l’accès à la prison centrale, ce qui est une situation grave. Même nous ONG, on nous a refusé l’accès à la maison centrale de Conakry, les ONG ne sont plus les bienvenues à la maison centrale. Tout cela se passe à un moment où on a un avocat à la tête du ministère de la justice qui est un avocat pénaliste et nous sommes dans une incompréhension totale. On ne peut pas refuser aux détenus politiques ou de droits communs, on peut pas leur refuser le droit de se défendre », a-t-il indiqué avant de demander à ce la justice soit indépendante pour mener à bien les dossiers des détenus

« Nous demandons à ce qu’on revienne aux valeurs essentielles de la République. Nous demandons à ce qu’on revient aux respects des principes cardinaux en matière de procès pénal, nous demandons à ce que la justice puisse fonctionner indépendamment dans ce pays, nous demandons à ce que tous ceux qui sont en détention illégal, en détention provisoire excessive, nous demandons à ce qu’une sérénité leur soit accordé, dans la gestion de leur procédure pour que pour désengorger la prison. On ne peut pas détenir des gens tous les jours, sans qu’on puisse qu’à même facilité le fonctionnement de la justice », sollicite Me Foromo Loua

 

Fatoumata Diaraye Bah

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies