Faible mobilisation au siège de l’UFR: Goyo Zoumanigui y voit une main noire des adversaires

L’assemblée générale hebdomadaire de l’Union des Forces Républicaines (UFR) s’est tenue ce samedi à son siège à Conakry. A cause d’une désinformation, plusieurs militants étaient absents. Le président de séance du jour y voit une action des adversaires politiques pour démobiliser les militants de Sidya Touré.
« Il faut que chaque militant et militante comprenne que le parti a une direction nationale et c’est cette direction qui donne les instructions, qui préside les assemblées générales et les messages les plus importants, c’est la direction nationale qui les donne. Nous devons être très vigilants dans cette période là. Vous savez que nous sommes dans un moment de lutte, de résistance active, donc faisons beaucoup attention aux différents messages qui circulent sur les réseaux sociaux. Les réseaux sociaux ne sont pas les plus fiables. Il ya beaucoup de fausses nouvelles donc faisons beaucoup attention », a invité Goyo Zoumanigui et de continuer en accusant des adversaires politiques.
« Ceux qui se sont amusés à faire passer sur les réseaux sociaux que l’UFR n’organise pas d’assemblée générale aujourd’hui, ce sont des adversaires politiques… Soyons vigilants et comme je l’ai toujours dit, suivons nos responsables, c’est eux qui nous disent il ya manifestation aujourd’hui ou bien il n’ya pas manifestation », a-t-il dit.
Elisabeth Zézé Guilavogui