Lutte contre le Covid-19: Alpha Condé demande à la société civile de sortir de sa zone de confort 

Pour venir à bout de la pandémie de Covid-19 qui est traide gagner du terrain dans son pays, le président guinéen explore toutes les pistes.
Ce mardi, 28 avril, alors qu’ils était en visioconférence avec les professionnels de santé, Alpha Condé, très tranchant, a demandé aux acteurs de la société civile de ne pas attendre une sollicitation pour rejoindre la lutte contre le coronavirus.
« je veux bien qu’on m’envoie un mot pour dire, bon la société civile n’a pas été associée, mais quand il y a une guerre, tu ne restes pas chez toi pour qu’on vienne te chercher. Si tu es partant, tu prends ton fusil, tu rejoins l’armée », a précisé le président guinéen.
La Guinée est à ce jour, le troisième pays le plus touchés par la pandémie de Covid-19 en Afrique de l’ouest après le Ghana et le Nigéria. Selon les derniers chiffres fournis par l’agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS), le pays compte 1240 cas confirmés dont 269 guéris et 7 décès.
Face à l’évolution exponentielle de la pandémie, Alpha Condé se demande à l’ANSS de d’explorer toutes les pouvant permettre l’amélioration de la lutte.
« Ne refusez pas les critiques, ne refusez pas le débat, faites ça entre vous. Tout ce qui peut améliorer la sensibilisation, tout ce qui peut améliorer la surveillance, tout ce qui peut améliorer le suivi des contacts, pour qu’on finisse avec cette maladie, est la bienvenue » ajoute le locataire de Sekhoutourea.
Alpha Oumar Bah pour Flashguinee 

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies