Lutte contre la traite des enfants: «la Guinée a été nominée comme le 21e pays pionniers », selon Hadja Aissata Daffé

La ministre de l’action Sociale et de l’enfance, à l’occasion du mois de juin dénomé comme mois de l’enfant, Aïssata Daffé a profité de l’occasion dans l’émission  »Mirador » de FIM FM ce mercredi 2 juin 2021, pour paler non seulement de l’excision, mais aussi d’autres phénomènes dont les enfants font face de nos jours.

Pour elle, la Guinée occupe la 61e place dans le renforcement de la législation des partenariats mondiaux dans la lutte contre les traites faites aux enfants

«Le problème de ces femmes exciseuses est qu’elles profitent de la sortie de ces filles pour gagner beaucoup de choses, donc il faut trouver autres mesures qui leur permettent de mener des activités génératrices de revenus tout en commençant par la sensibilisation dans les zones les plus touchées par le phénomène. À la presse aussi, d’organiser des émissions inter-actives pour sensibiliser sur le phénomène. Aujourd’hui, on ne dira pas que notre pays est mal placé sur le plan mondial. Nous sommes à la 61e place dans le renforcement de la législation des partenariats mondiaux dans la lutte contre les traites faites aux enfants, et il y a tout juste deux semaines, la Guinée a été nominée comme le 21e pays pionniers dans cette lutte», a-t-elle dit avant d’ajouter

«J’ai trouvé des problèmes très brûlants au niveau de ce département, et je ne suis là que depuis 3 mois mais j’ai prévue des sorties à l’intérieur du pays qui aboutira à une rencontre avec toutes nos structures représentatives afin de fixer les grandes lignes de travail mais pour le moment, je vous dis sincèrement que des dispositions sont prises sur la sensibilisation dans les différentes préfectures minières afin que les enfants retournent à l’école et laisser les mines aux adultes», a fait savoir hadja Aïssata Daffé.

Fatoumata Diaraye Bah

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies