Info d'ici et d'ailleurs

Législatives et référendum du 1er Mars : le corps électoral se chiffre à 7.764.130 électeurs en Guinée qu’à l’extérieur du pays !

Face à la presse, ce mercredi 6 Février, la CENI (Commission Électorale Nationale Indépendante) a exposé les statistiques à propos du corps électoral pour la mise sur place des deux (2) scrutins « législatives et référendum ».

A en croire, Djenabou Touré, directrice du département du fichier de l’institution électorale, qu’il y a 7.764.130 électeurs à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, qui se rendront aux urnes pour ces élections du 1er Mars 2020. Pour la répartition du nombre d’électeurs, elle dit ceci.

« L’Afrique, 173.662 dont 131.227 hommes et 42.437 femmes ; Les Etats-Unis y compris le Canada 11.244 dont 6.572 hommes et 4.472 femmes ; L’Asie, 1.173, c’est la première fois, dont 8.15 hommes et 3.58 femmes ; L’Europe, 25.304 dont 17.185 hommes et 8.119 femmes ; A l’intérieur du pays, la région de Boké : 638.853 électeurs dont 312.699 hommes et 326.153 femmes ; La région de Conakry : 1.550.014 dont 834.169 hommes et 715.825 femmes ; La région de Faranah : 637.721 soit 288.227 hommes 349.494 femmes ; La région de Kankan : 1.516.162 soit 760.581 et 755.781 femmes ; La région de Kindia : 1.019.553 soit 479.939 hommes et 539.599 femmes ; La région de Labé : 609.241 soit 239.410 hommes et 369.831 femmes ; La région de Mamou : 444.280 électeurs dont 265.376 femmes ; La région de N’zérékoré : 1.136.923 électeurs dont 609.883 femmes », a-t-elle longuement expliqué en ajoutant que 58.885 présumés mineurs ont été radiés du fichier. Plus loin, Djénab Touré affirme que 164.026 d’électeurs ont été aussi radiés. « Même si votre frère ou époux est décédé, si vous ne déclarez pas le décès avec un certificat de décès comme justificatif, comme le dit le code électoral, il ne revient pas à la CENI de le radier. La radiation se fait suite à la présentation d’un certificat de décès », a-t-elle lancé.

Gilbert. T pour flashguinee.info