L’état piteux des routes Guinéennes : Sékou Nana Sylla du RPG monte au créneau

Sékou Nana Sylla, l’un des responsables du RPG dénonce l’Etat piteux des routes en république. Dans cette nouvelle mandature du président Alpha Condé, il demande qu’il y’est beaucoup plus de contrôle dans l’exécution des travaux publics. Ils demandent également au président de la république de penser à l’électrification de la haute Guinée et la Guinée forestière.  

Les routes Guinéennes sont pour la plupart dans un mauvais état malgré les efforts consentis par le gouvernement. Cela s’explique par un certain nombre de phénomène d’où cette colère de Sékou Nana Sylla. « Il est inadmissible qu’on débloque des milliards de nos francs pour faire des routes qui ne durent pas. C’est révoltant. Ça peut même amener à se tuer. Nous demandons au président de la république qu’il y’est beaucoup plus de contrôle dans l’exécution des travaux publics, notamment des travaux routiers. Il faut que les cahiers de charges pour la construction de ces routes-là soient respectés » s’est exprimé ce cadre membre de la cellule de communication du RPG.

Dans cette nouvelle mandature, le président de la république doit penser à l’électrification de la haute Guinée et la Guinée forestière poursuit notre interlocuteur. « Le chantier de l’énergie doit continuer et nous prions le président de la république de l’étendre à la haute Guinée et à la Guinée forestière en termes de construction de barrage et de micro barrage » ajoute-t-il.

Pour l’atteinte de ces objectifs de ce nouveau mandat, Sékou Nana Sylla, membre de la cellule de communication du RPG demande aux Guinéens de préserver la paix et la quiétude sociale.

MLT, flashguinee.info