The news is by your side.

Les réalisations enregistrées dans le secteur de l’élevage : le ministre Roger Patrick Millimono fait l’éloge d’Apha Condé depuis son avènement au pouvoir.

0

CONAKRY – C’est lors d’une conférence de presse de ce mercredi 14 août 2019 à l’hôtel Primus de Kaloum, que le Ministre de l’Élevage, Roger Patrick Millimono était en face de la presse pour parler des réalisations enregistrées dans son département.

Sur ce, le patron de l’Élevage a noté quelques réalisations dans son secteur depuis l’avènement du chef de l’État guinéen, Alpha Condé au pouvoir.

« De 2011 à nos jours, plusieurs infrastructures d’élevage et de commercialisation du bétail et de la viande ont été réalisées, notamment :
• Un (1) marché à bétail à vocation sous régionale à Kounsitel (Gaoual) ;
• Quatre (4) marchés à bétail préfectoraux construits et équipés à Beyla, Dinguiraye, Mandiana (Dialakoro) et Faranah ;
• Quatre (4) aires d’abattage améliorées à Mamou (Bertéah), Gaoual (Koumbia), Beyla centre et Dinguiraye centre ;
• Trente-six (36) kilomètres de pistes aménagées dans la préfecture de Gaoual (de Boumméhoun à Maléah) pour appuyer la commercialisation du bétail entre les zones d’élevage et les marchés ;
• Un (1) abattoir moderne d’une capacité journalière de 250 têtes de bovins, extensible à 500 têtes, en construction sur financement propre du Gouvernement depuis avril 2014 ;
• Soixante-quinze (75) chèvreries améliorées dans 13 préfectures au niveau des 4 régions naturelles », a-t-il fait entendre.

 

Gilbert Tounkara pour flashguinee.info
661100672/629671652

Abonnez-vous à notre newsletter
Inscrivez-vous ici pour recevoir les dernières nouvelles, mises à jour et offres spéciales directement dans votre boîte de réception.
Vous pouvez vous désabonner à tout moment

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepté Lire la suite