Les nouveaux députés ont saisir la cours constitutionnelle  sur la falsification de la nouvelle constitution

La constitution du 22 mars valider ou invalider. Revenir à la constitution de 2010? La cour constitutionnelle Guinéenne se trouve désormais dans un dilemme. L’institution a été saisie par les nouveaux députés pour trancher dans le débat relatif à la falsification de la nouvelle constitution. Pour ces élus, l’institution doit prendre ses responsabilités face à cette situation.
 Si cette falsification de la loi fondamentale est qualifiée de « délinquance juridique » par le barreau de Guinée, un dixième des députés à l’hémicycle estiment que c’est une situation dramatique. Fodé Mohamed SOUMAH porte-parole de l’alliance patriotique précise « Nous avons fait une commission, tous les trois groupes parlementaires ont présenté chacun 4 personnes pour les signatures et nous avons saisi la cour constitutionnelle par rapport à la validation réelle de la constitution. Nous avons estimé que la mouture qui avait été présentée au peuple et celle qui a été promulguée sont différents. Nous lui demandons donc de dire le droit »dit-il.
La requête a été déposée ce jeudi devant la cour constitutionnelle. Ces débutés fustigent également la réaction du ministre de la justice. Pour Fodé Mohamed SOUMAH, cette modification de loi fondamentale est une honte nationale.  » Je vois mal le président de la république joué à ce jeu morbide qui le discréditerait. Je trouve que ce qui vient de se passer, ce n’est même pas une faute politique mais plutôt une honte national » A t-il ajoute .
Pour le moment, les yeux sont tournés vers la constitutionnelle pour savoir si le texte est validé ou pas même si le ministre de la justice avait dit que le texte promulgué est applicable à tous.
Aissatou Diallo,pour flashguinee

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Acceptez Lire la suite

Politique de confidentialité et de cookies